Ferhat Bouda

Photographe

Ferhat Bouda est né en Kabylie. Adolescent, il se bat pour la reconnaissance de la langue berbère dans la Constitution algérienne. Il quitte l’Algérie pour faire des études de cinéma à Paris avant de se passionner pour la photographie. « Je voulais que que ma grand-mère puisse voir des films dans sa propre langue ». Au cœur des années 2000 il s’installe à Franckfort. En 2005, la ville tente de chasser les punks des espaces publics, Ferhat utilise son appareil photo pour dénoncer cette situation. Depuis lors le photographe s’intéresse principalement aux minorités et groupes marginaux et tente d’attirer l’attention sur les problèmes et les besoins de ces populations.