1418. échos, versos et graphies de batailles

  • 1418. échos, versos et graphies de batailles
  • 1418. échos, versos et graphies de batailles
  • 1418. échos, versos et graphies de batailles
  • 1418. échos, versos et graphies de batailles
  • 1418. échos, versos et graphies de batailles

1418. échos, versos et graphies de batailles

1418. Échos, versos & graphies de batailles,  s’inscrit pour le Département de la Seine Saint Denis, dans le cadre d’une carte blanche confiée à Catherine Poncin  en vue d’une création artistique liée à la  commémoration nationale du centenaire de la Première Guerre mondiale.
C’est à partir d’un corpus de deux cents cartes postales – constitué par les Archives départementales – réceptionnées ou adressées de vingt-six villes du département entre 1914 et 1918, que Catherine Poncin développe son concept intrinsèquement lié à l’archive.
Reliant passé/présent, histoires individuelles/collectives, patrimoine ; elle élabore à partir des cartes postales, des photographies de constats de dommages de guerre, d’éditions du  journal l’Illustration, des créations  photographiques, affiches textuelles et créations sonores.
A partir des rectos, elle fragmente, associe, ‘encendre’ ; des versos, elle analyse les missives et les encres, le dessin des phrases, le vocabulaire lié à la vie du front. Les terres de batailles se font chairs, Poncin en exhume les cadavres, les entraîne à  traverser le siècle…
Lors de rencontres participatives, elle constitue avec des habitants du département un ‘cadavre exquis’ qui met en abîme les écrits de soldats.
Jean-Louis Dhermy, électro-acousticien s’empare des voix pour réaliser une pièce musicale.
Co-production
Archives départementales de la Seine-Saint-Denis
Parution
09/10/2014
Collection
Hors Collection
Format
170 x 240
Français
Broché
30 photographies en couleurs et noir et blanc
52 pages
ISBN : 978-2-35046-330-8
Commander

Catherine Poncin

Artiste, Photographe, Plasticien

Catherine Poncin est photographe. Elle vit et travaille à Montreuil et à Soulages en Lozère. Sa démarche photographique qu’elle poursuit ; ‘de l’image, par l’image’ est construite à partir de fragments d’images trouvées sur des marchés, dans des fonds d’archives ou par voix de petites annonces.
Elle a publié chez Filigranes 12 ouvrages : Monographie Catherine Poncin ; Détournement d’Intention ; Du champs des hommes, territoires ; Sans conte, ni légendes ; Eclats ; Vertiges ; Vis à vis ; Corpus ; 1418. échos, versos et graphies de batailles ; Archives d’un présent.
Michel Poivert Né en 1965. Professeur en histoire de l’art contemporain / histoire de la photographie à l’Université Paris 1. Il consacre en 1992 son doctorat d’histoire de l’art à la photographie pictorialiste, sous la direction de José Vovelle. Il participe au même moment au sauvetage de la SFP, menacée de fermeture, dont il prend la présidence. Il dirigera l’exposition « L’Utopie photographique » à la MEP.
Guillaume Nahon Né en 1963. Conservateur en chef et directeur des Archives départementales de la Seine-Saint-Denis.