Au quartier coréen

Au quartier coréen

Le Lieu Unique, à Nantes, a accueilli une exposition de jeunes artistes coréens. S’intitulant "Au quartier coréen", elle nous invite à voyager dans une culture de contrastes et de paradoxes, entre tradition et modernité. Autour des questions de la vie moderne, l’art contemporain coréen développe sa propre identité. Jeong-Hwa Choi, porte un regard critique sur les attraits de la société de consommation qui peu à peu envahit la culture traditionnelle. Sur un vaste mur, une "collection d’images de Séoul", constituées d’images médiatiques aux couleurs vives, est surveillée par une rangée de policiers factices. Ces mannequins, habituellement postés par la police au bord des autoroutes pour intimider les automobilistes ont ici trouver une nouvelle fonction de pseudo-régulation. A côté, un salon de thé coréen – installé par l’artiste – offre une certaine sérénité face à ce flux envahissant d’images. L’odeur de l’encens nous conduit vers "90 endroits où un homme peut rencontrer un homme à Séoul et à Nantes" de In-Hwan Oh. Comme pour une cérémonie, on respire le parfum de l’encens, mais ici, ce sont des lettres d’encens qui brûlent pendant toute la durée de l’exposition. Dans ces caractères de poudre se mêlent les noms de bars gays de Nantes et de Séoul. Quant à Kyung-Ah Ham, elle utilise la couleur jaune comme médium sensoriel, instaurant de nouvelles relations entre les personnes de différentes cultures. Ses vidéos montre son parcours dans les pays d’Asie où elle suit soit un objet jaune, un passant vêtu de jaune… Les propositions de ces artistes se répondent avec justesse et reflètent une scène artistique coréenne dynamique et très créative. Cette exposition donne envie de découvrir davantage de la création contemporaine en Asie.
Co-production
Le lieu unique, Nantes
Parution
15/11/2002
Collection
Hors Collection
Format
105 x 150
Français
Broché
350 photographies en couleur
176 pages
ISBN : 978-2-914381-41-3
Commander

Collectif

Photographe

Patricia Solini

Commissaire