Echelle 1est une photographie de “paysage avec portrait”. Ces portraits ont toutefois une particularité qui tient en un dispositif : un socle. Chaque personne est invitée à monter sur le socle, elle devient alors un personnage. Son propre personnage. Libre à elle, alors, de l’interpréter à sa guise. Il peut forcer le trait, se figer ou même disparaître : en haut de son socle, de —son piedestal—  il n’y a plus ni bonne ni mauvaise posture.
Prendre la pose sur un socle blanc
L’artiste répond à une commande de la Ville, organisatrice de l’événement photographique Portrait(s) . Sa série intitulée Échelle 1 est le troisième volet de ce travail personnel, au long cours. Il l’a débuté à Fort Mahon, sur la côte picarde, puis, dans les jardins de Versailles pour un hors-série de Télérama. Voilà, pour le cadre officiel. Mais qu’est-ce qui anime ce photographe qui travaille habituellement pour la publicité ? « Il faut d’abord qu’il y ait le lieu. Cette photo prend de la force s’il y a un rapport entre le paysage et la personne. C’est comme au théâtre, il y a un décor et la personne devient un personnage, une figurine. »
Co-production
Festival Portrait(s) - Vichy
Parution
10/07/2014
Collection
Hors Collection
Format
250 x 220
Français
Relié couverture cartonnée
46 photographies en couleurs
96 pages
ISBN : 978-2-35046-322-3
Commander
Revue de presse

Cédric Delsaux

Photographe

Cédric Delsaux ne pensait pas faire un métier de sa passion pour la photographie. Né en 1974, diplômé en cinéma et en lettres, il devient libraire puis intègre une grosse agence de publicité en tant que concepteur-rédacteur. Il pratique la photographie en autodidacte. Son univers, nourri de cinéma et de littérature, s’affine au fil du temps, proposant une réflexion sur le rapport à la fiction, sur la dialectique entre le banal et l’extraordinaire. Depuis 2002, il se consacre entièrement à la photographie. Sa première série, Le Nord, est récompensée par la Bourse du talent Kodak en 2004.

Natacha Wolinski

Auteur, Journaliste