Fault Lines

Turkey/East/West

  • Fault Lines
  • Fault Lines
  • Fault Lines
  • Fault Lines
  • Fault Lines
  • Fault Lines
  • Fault Lines
  • Fault Lines
  • Fault Lines
  • Fault Lines
  • Fault Lines

Fault Lines

Turkey/East/West

Condamnée par la géographie à occuper une position intermédiaire entre l’Asie et l’Europe, la Turquie est depuis plus d’un siècle un lieu de tensions permanentes entre la modernité et la tradition, l’Etat laïc et les forces islamiques, le centralisme étatique et les revendications autonomistes, les libertés démocratiques et l’ordre répressif. Des tendances contradictoires qui nourrissent des affrontements souvent violents, surtout à Istanbul et dans la partie orientale de l’Anatolie. Mais cela n’empêche pas le pays de poursuivre son processus de transformation. J’ai été très surpris par la vitesse du changement, raconte George Georgiou, qui vient de passer quatre ans et demi en Turquie. On est frappé, au fil des mois et des années, par l’évolution extrêmement rapide des paysages. Car on construit partout à un rythme phénoménal : des infrastructures routières qui bouleversent l’apparence des campagnes, mais surtout d’énormes quantités de blocs de logements pour permettre aux villes d’absorber l’exode rural, ainsi que l’accroissement rapide de la population.
Parution
11/05/2010
Collection
Hors Collection
Format
220 x 280
Anglais/Français
Relié couverture cartonnée
80 photographies en couleur
152 pages
ISBN : 978-2-35046-192-2
Commander

Fault Lines

Turkey/East/West

George Georgiou

Photographe

George Georgiou, qui est issu d’une famille chypriote, vit et travaille à Londres. Au cours des dix dernières années, il a successivement résidé et travaillé dans les Balkans, en Europe orientale et en Turquie. Ses reportages lui ont valu de nombreuses distinctions internationales, notamment deux prix World Press Photo. Il passe quatre années à Istanbul. Son travail, “Entre les lignes” est centré sur les mutations des peuples vivant au sein de communautés aux idéologies divisées.