Yusuf Sevincli ne recherche pas l’assentiment unilatéral ou l’approbation d’un public. Il se contente de photographier son environnement, ses angoisses et ses questionnements au quotidien, et voit en la photographie le moyen de rester connecté aux choses et aux êtres, une réponse – sa réponse – à l’environnement qui l’entoure et aux mouvements qui l’habitent.

Par la qualité de son travail, et par la réflexion qui l’entoure – à la fois profonde et naïve –, Yusuf  nous offre un véritable trésor photographique en même temps qu’une grande leçon d’humilité… Une véritable bouffée d’oxygène dans le petit monde sclérosé de l’art d’aujourd’hui.
J’ai démarré vers l’âge de 20 ans, pendant mes années universitaires. J’étais étudiant en journalisme et mon premier contact avec la photographie s’est fait lors des cours d’histoire du photojournalisme. Plus que par sa pratique, j’ai donc tout d’abord été attiré par l’histoire de la photographie et par ses figures iconiques, par le sens de ses messages et par l’effort de compréhension de la puissance de l’image. Je reste aujourd’hui persuadé qu’au delà du style de chacun, un photographe ou un artiste usant de la photographie se doit de connaître l’histoire de cette dernière, afin de pouvoir appréhender à leur juste valeur les capacités du médium.

Parution
08/11/2012
Collection
Hors Collection
Format
210 x 270
Anglais/Français
Relié couverture cartonnée et toilée
44 photographies en bichromie
80 pages
ISBN : 978-2-35046-258-5
Commander
Paru dans la presse

Yusuf Sevinçli

Photographe

Yusuf_Sevincli_Filigranes
Yusuf Sevinçli Diplômé de la section Communication de l’université Marmara en 2003, il intègre l’année suivante un MasterClass consacré à la photographie documentaire en Suède. Il construit alors son travail personnel à travers plusieurs séries, dont Good Dog, qui ont fait l’objet de nombreuses expositions individuelles comme collectives en Turquie, en Europe et à travers le monde (Mois de la Photo de Moscou, PhotoBiennale de Thessalonique, Festival de photographie Fotografia Europa Reggio Emilia en Italie, Fotografie Noorderlicht aux Pays-Bas, FotoFreo en Australie…).
Depuis 2008, son travail fait également souvent l’objet de publications, dans des ouvrages collectifs consacrés à la photographie (“Image Makers, Image Takers: The Essential Guide to Photography”, chez Thames&Hudson) comme dans différents magazines internationaux.Il vit et travaille à Istanbul.