« Je ne saurais tenir pour acquis les définitions proposées pour le mot Habere car elles présentent toutes les structures d’un corps (organique, inorganique, minéral, terrestre, céleste, sentimental etc…) et suscitent presque toutes les étapes de dépendance, pas à pas, de celui-ci face à lui même, à l’autre, à l’étranger et au territoire.

Où posséder c’est être et avoir tout à la fois, où contenir, porter en soi, sur soi, détenir revient au corps interne, comme l’on dit de l’oreille interne, tympan de soi intensément constitué qui me tient, m’édifie et m’individualise .

En être maître est déjà plus douteux, plus fragile, plus difficile à tenir .

Si j’occasionne et suscite un sentiment, c’est hors de moi, vers l’autre, avec néanmoins un ressenti toujours interne, susceptible de faire naître une émotion dans un va-et-vient diffus vers autrui que je tiens pour, que je regarde comme dans ce même espace de liens envers l’étranger ou l’étrangère, -je l’épie ! »

 

Habere est un ensemble de 100 papiers découpés d’un format identique 40 x 41 cm. Les coquillages sont à l’échelle, réalisés entre janvier 2014 et mars 2016.

Co-production
Cairn, centre d’art, Digne-les-Bains - Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône
Parution
01/07/2016
Collection
Hors Collection
Format
205 x 215
Anglais/Français
Relié couverture cartonnée
100 papiers découpés
120 pages
ISBN : 978-2-35046-390-2
Commander

Didier Petit

Artiste, Dessinateur

Encyclopédiste, anatomiste, nourrit sa pratique artistique tant du point de vue conceptuel, symbolique, qu’esthétique, de l’imagerie populaire du dictionnaire.