Agencés en série, ces nouvelles photographies ont pour mitoyenneté un contexte singulier qui révèle l’étrangeté du monde qu’elle choisit de nous montrer. Méthodiquement chacune de ses photographies démonte l’univers ambiant. Les thèmes généraux de ces travaux sont relatifs au combat, la compétition, l’appât du gain, la consommation. Tout autant d’images d’Epinal, où l’activité humaine est désincarnée et où plane le spectre du vide existentiel.
Elle s’intéresse à son thème fétiche, l’univers des jeux, qu’elle explore depuis quelques années avec, notamment, les turfistes, les combats de coq, les jeux vidéo ou les catcheurs qui forment une séquence presque minimaliste. Rien n’est dit de l’action de ces athlètes, le cadre compose au plus près des corps. Au sol, souvent en dehors du ring, ils semblent abandonnés par la vie. Des scènes de crime, en quelque sorte. Rien de sanglant toutefois, pas de sueur vraiment, mais des rougeurs et de drôles de postures. Disgracieuses et stables : des dormeurs brutalement éclairés mais qu’aucune lumière n’éveille.
Co-production
CNAP/DAP - Galerie Schirman & de Beaucé, Paris
Parution
16/07/2009
Collection
Hors Collection
Format
245 x 210
Anglais/Français
Broché avec rabats
35 photographies en couleur
72 pages
ISBN : 978-2-35046-183-0
Commander
Revue de presse