How much can you carry ?

  • How much can you carry ?
  • How much can you carry ?
  • How much can you carry ?
  • How much can you carry ?
  • How much can you carry ?
  • How much can you carry ?
  • How much can you carry ?

How much can you carry ?

La série How much you can carry ? est née de la fascination de Floriane de Lassée pour les files de marcheurs portant des charges aussi variées que volumineuses le long des routes africaines. Cette série s’est peu à peu étendue aux quatre continents, avec une dizaine de pays représentés aujourd’hui (Rwanda, Éthiopie, Népal, Japon, Indonésie, Bolivie, Brésil…) dans une soixantaine de photographies.À travers des photographies au cadrage frontal, d’une économie de moyen extrême l’artiste dresse le portrait de ces porteurs des 4 coins du monde.
À chacun elle propose de se mettre en scène avec ce qu’il a de plus cher, et dans les communautés modestes, il s’agit surtout de produits de première nécessité (sacs de grains pour l’agriculteur qui doit échanger sa récolte à la ville la plus proche, ballots de paille, bouteilles vides qui seront revendues) ou d’objets nécessaires à leur vie quotidienne.Loin de tout misérabilisme, c’est avec curiosité, amusement et souvent orgueil que les modèles ont pris la pose, heureux de se mettre en scène, fière de mettre en avant ce qui peut dans bien des cas s’apparenter à leur unique moyen de survie. Dans un deuxième temps, Floriane a souhaité parler d’autres poids moins explicites comme le poids des traditions, le poids social ou encore le poids familial.
Parution
29/05/2014
Collection
Hors Collection
Format
210 x 290
Anglais/Français
Relié couverture cartonnée et toilée
60 photographies en couleurs
96 pages
ISBN : 978-2-35046-314-8
Commander
Revue de presse

How much can you carry ?

Floriane de Lassée, née en 1977, est diplômée de l’International Center of Photography (NYC). Elle entame en 2005 un travail sur la solitude urbaine (série « Inside Views 2004-2011 », monographie parue en 2008 chez Nazraeli Press) et la consommation à grande échelle (Séries  « Abandonned, 2004 », série « Supermarkets, 2005 »).
Sibylle  d’Orgeval, journaliste des mers. À 35 ans, la jeune femme n’en est pas à sa première aventure. Résolument tourné vers les autres, son regard bleu océan a scruté de nombreux paysages du bout du monde. Il y a une dizaine d’années, elle a réalisé son premier documentaire lors d’un tour du monde à vélo. Elle a ensuite coréalisé le projet de Yann Arthus Bertrand « 6 milliards d’autres » en recueillant pendant 5 ans les témoignages d’hommes et de femmes sur les cinq continents.