La robe et la main

Résidence PMU
  • La robe et la main
  • La robe et la main
  • La robe et la main
  • La robe et la main
  • La robe et la main
  • La robe et la main
  • La robe et la main
  • La robe et la main
  • La robe et la main
  • La robe et la main

La robe et la main

Résidence PMU

Dans le cadre de sa résidence 2018, le PMU a invité Julien Magre à porter un regard inédit sur l’univers du cheval.
Un bâtiment majestueux, l’aube qui se lève sur une piste d’entraînement en pleine nature et enfin l’homme et l’animal, acteurs principaux de ce qui va se jouer.
Pour ce projet photographique, Julien Magre s’est immergé dans l’univers hippique, des écuries des entraîneurs de galop et de trot jusqu’à l’hippodrome.
En découvrant les coulisses des lieux emblématiques que sont ParisLongchamp, Chantilly ou encore Grosbois, le photographe s’interroge sur la frontière entre l’intelligence humaine et l’instinct animal.

Le travail photographique de Julien est principalement ancré sur sa propre famille, ce nouveau livre fait suite à une immersion dans le monde du cheval. Plutôt le côté coulisse entraînement dans au petit matin dans des lieux silencieux hors champs de course. Le livre est un oscillation entre paysages qui représentent les quatre saisons et le milieu humain représenté par des personnes qui sont en pleine relation avec les chevaux.

Co-production
PMU
Parution
08/11/2018
Collection
Carte Blanche PMU
Format
220 x 330
Français
Broché
165 photographies en couleurs
176 pages
ISBN : 978-2-35046-458-9
Commander

Julien Magre

Photographe

Julien Magre est né en 1973. Il est représenté par la galerie Le Réverbère à Lyon depuis mars 2017. Il est attaché à l’objet photographique — la « boîte » de photographies. La photographie existe et s’épanouit par le livre, un objet que l’on peut tenir dans ses mains et manipuler afin de le faire sien.

Il a réalisé plusieurs expositions dans des galeries et festivals : en France, en Italie, Australie, Pays-Bas, et à New York en 2003, où son exposition fût notamment parrainée par Michael Stipe.

En 2014, il fait parti de l’exposition collective du BAL, S’il y a lieu, je pars avec vous avec Sophie Calle, Antoine d’Agata, Alain Bublex et Stéphane Couturier, catalogue éd. Xavier Barral. Il expose la même année au côté de Laure Vasconi à la Filature de Mulhouse et au Tri-Postal de Lille avec le collectif France Territoire Liquide. En 2015, il expose sa série Elles veulent déjà s’enfuir au Château d’Eau de Toulouse. En janvier 2017, il présente sa série Troubles  et Un hiver sans brume à la Galerie Le Lieu, à Lorient. Il montre pour la première fois sa série Je n’ai plus peur du noir au festival de Toulouse MAP en juin 2017, l’exposition est parrainée par Leica. En septembre 2017 est présentée Elles, un corpus de 350 images (photographies, polaroïds, lettres…) prises entre 1999 et 2017, autour de son travail sur sa compagne Caroline et ses deux filles, Louise et Suzanne, à la galerie Le Réverbère à Lyon, en résonance avec la Biennale de Lyon.

 

Julien Perez

Auteur, Musicien

Julien Perez Né en 1986. Vit et travaille à Paris. Diplômé du master « Philosophie et Critiques Contemporaines de la Culture » de Paris 8, il est à la fois compositeur, interprète, auteur et critique d’art. Son approche musicale se nourrit de moyens protéiformes qui vont à la croisée des disciplines. Sa réflexion et sa pratique artistique interrogent les médiums de diffusion, notamment Internet, la temporalité, l’espace dédié au spectateur ainsi que son rôle. Ainsi, les systèmes d’abolition des conventions sont autant de sources d’inspiration de son action curatoriale.