Ce livre est une déambulation poétique où l’on se promène en traversant des paysages boisés, des corps nus à l’intérieur d’une chambre, des lits calmes de rivières ou des paysages enneigés qui nous évoquent des corps. Ce travail d’une grande sensibilité et d’une grande sensualité met en communion paysages et corps nus.
Lady Land est un pays imaginaire, un pays que parcourt un photographe, un promeneur solitaire et mélancolique.
Un pays, un corps, on ne sait plus très bien, féminin, masculin… ou les deux à la fois.
Un pays fait de terre, d’herbes, d’eau et de parfums, d’arbres dressés, rythmant les sols qui s’écoulent et le brouillard qui s’élève en ce matin d’hiver…
Tout est calme, silencieux, nul souffle ne vient troubler cet étrange rendez-vous, cette attente… ce désir de rencontre entre l’horizontal et le vertical…
Lady Land est un conte d’hiver.
Parution
13/02/2009
Collection
Hors Collection
Format
210 x 210
Français
Relié couverture cartonnée et toilée
35 photographies en bichromie
60 pages
ISBN : 978-2-35046-162-5
Commander

Bernard Descamps

Photographe

Né à Paris en 1947.

Doctorant en Biologie, il devient photographe au début des années 70.

Il est aujourd’hui représenté par la Galerie Camera Obscura et il a été un des photographes fondateurs de l’Agence VU en 1985. Il travaille essentiellement sur le choix de cadrage à la prise de vue, en format carré, allant à l’encontre des règles «académiques» de composition. Ses principaux travaux sont en noir et blanc, notamment sur l’Afrique. Il capte ces instants où la réalité se mêle à son imaginaire. Il a notamment exposé avec André Kertesz (son « maitre »), au musée de Leverkusen en 1976… Publications chez Filigranes éditions : Autoportrait, Où sont passés nos rêves ?. Ici même, Quelques Afriques, Lady Land, Silences, Evening Land, Japon, Berbère, Le don du fleuve.