L’autre versant du monde

Argentine, Chili
  • L’autre versant du monde
  • L’autre versant du monde
  • L’autre versant du monde
  • L’autre versant du monde
  • L’autre versant du monde

L’autre versant du monde

Argentine, Chili
La route, donc  notre chemin, peut être inscrite de mots. Mais, on le sait, encore, de visages fixés à la fraction de la seconde, de paysages façonnés comme des ombres tenaces, de lignes pures qui recréent la sensation. Où trois petites silhouettes d’enfants mennonites, un chien blanc presque fantomatique, une fête de village avec ses danseurs aux corps arqués comme dans une peinture de Botero, ou simplement, le vide et l’espace d’un parking crépusculaire, s’inscrivent dans notre regard. Les trajets photographiques de Jacques Borgetto au Chili ou en Argentine – des salines d’Atacama au geyser de del Tatio, ou de la pampa Santa Rosa à la péninsule de Valdés – ne sont presque plus des lieux.Exposition dans le cadre de la VIe éditions des Promenades Photographiques de Vendôme (41) du 18 juin au 19 septembre 2010.L’autre versant du monde est le premier livre de Jacques Borgetto.

Parution
08/06/2010
Collection
Hors Collection
Format
245 x 200
Anglais/Espagnol/Français
Relié couverture cartonnée
50 photographies en bichromie
84 pages
ISBN : 978-2-35046-189-2
Revue de presse

L’autre versant du monde

Argentine, Chili
Édition limitée tirée à 30 exemplaires numérotés accompagnés d’un tirage photographique* (format 18 x 24 cm) signé par Jacques Borgetto.
* Choix possible entre six photographies, chacune étant tirée à 5 exemplaires.
  • L’autre versant du monde
    Photo #1
  • L’autre versant du monde
    Photo #2
  • L’autre versant du monde
    Photo #3
  • L’autre versant du monde
    Photo #4
  • L’autre versant du monde
    Photo #5
  • L’autre versant du monde
    Photo #6

L’autre versant du monde

Argentine, Chili

Jacques Borgetto

Photographe

Originaire du Sambuco, petit village du Piémont (Italie), Jacques Borgetto est né à Paris.

Très jeune, il se passionne pour la photographie, qui l’accompagnera dans chacun de ses voyages. Ce « Baudelaire de l’image », comme le qualifie le journaliste Alain Mingam, sillonne le monde et son époque, d’Europe en Amérique et d’Afrique en Asie, à la rencontre de ses semblables.

Depuis 1975, son travail est régulièrement exposé en France et à l’étranger. Il est lauréat du Vienna International Photo Awards (VIPA) en 2012, et obtient plusieurs résidences d’artiste durant sa carrière. Ses œuvres sont présentes dans les collections permanentes de la Maison Européenne de la Photographie, à la Bibliothèque nationale de France et dans de nombreuses collections privées.

Plusieurs publications lui sont consacrées dans la presse spécialisée.

Il est également l’auteur de cinq ouvrages de photographie : L’homme et l’olivier (Editions du Nol, 1984), Nous avons fait un très beau voyage (Filigranes, 2010), L’autre versant du monde (Filigranes, 2010) Terres foulées (Filigranes, 2011), et Buenos Aires (Editions be-pôles, 2013).

Jacques Borgetto vit et travaille à Paris.

Christiane Rancé après des études à l’Institut d’études politiques de Paris, C. Rancé a longtemps été chef du service « Enquêtes » au Figaro magazine. Elle signe par la suite ses différents reportages dans diverses revues françaises et internationales. Éditrice chez Robert Laffont, elle a publié notamment Phoolan Devi, Zlata Filipovic ou encore Yolanda Pulecio (mère d’Ingrid Betancourt).