Dans son travail de photographe et de plasticien, Laurent Millet compose les chapitres d’une encyclopédie imaginaire, peuplée d’objets qu’il construit dans des décors naturels ou dans son atelier. Ses assemblages sont des hybrides d’objets traditionnels, scientifiques, architecturaux, aussi bien que d’oeuvres d’artistes dont il affectionne le travail.
De quoi s’agit-il ? De sculpture ? De dessin ? De bricolage ? D’installation ? L’artiste met en place des « machineries poétiques » qu’il photographie ensuite, et cette image finale vient justifier toutes les étapes qui l’ont précédée.
À sa façon, s’appuyant plus souvent sur une certaine érudition de sa maladresse que sur son habileté, il s’efforce de questionner les images : celles qu’il produit, et celles qui, latentes, attendent dans le paysage, dans les objets, d’être éveillées. Il se penche ainsi sur leurs modes d’apparition, leur persistance, leur nature concrète, leur identité incertaine. D’un point de vue général, la notion de série est importante dans le travail de l’artiste. Elle le structure en profondeur. Certaines sont conçues comme des voyages.
Prix Nadar 2014
Co-production
Musées d'Angers
Parution
16/05/2014
Collection
Hors Collection
Format
170 x 245
Anglais/Français
Relié couverture cartonnée
200 photographies en couleurs et noir et blanc
352 pages
ISBN : 978-2-35046-310-0
Commander
Revue de presse

Laurent Millet

Photographe

Laurent Millet né en 1968, se consacre à la photographie depuis le début des années 1990. Il vit dans des paysages où l’eau, la terre, le ciel se confondent, au bord de l’estuaire de la Gironde, dont il fait son territoire de travail.
Représenté à New York par Robert Mann Gallery, à Paris par Camera Obscura.
Il a publié en 2002 chez Filigranes La méthode un livre d’artiste sous forme de leporello  6 m de longueur.
Michel Poivert Né en 1965. Professeur en histoire de l’art contemporain / histoire de la photographie à l’Université Paris 1. Il consacre en 1992 son doctorat d’histoire de l’art à la photographie pictorialiste, sous la direction de José Vovelle. Il participe au même moment au sauvetage de la SFP, menacée de fermeture, dont il prend la présidence. Il dirigera l’exposition « L’Utopie photographique » à la MEP.
Co-fondateur d’Artkopel et responsable redaction chez ArtKopel.

Christine Besson

Commissaire

Christine Besson est conservateur en chef, chargé des collections du musée des Beaux-Arts d’Angers.