Tous les photographes ici réunis entendent le voyage comme on l’entendait autrefois. Avec du temps devant et de l’espace autour, avec la place pour coudre l’imaginaire et le réel, loin des flux touristiques et du syndrome de la collection de lieux.
Jacques Borgetto sillonne, parcourt et photographie depuis des années l’Amérique latine, une terre à laquelle il appartient, qui le tient et qu’il restitue avec force et précisions, une vision peu enclin aux clichés.
Sophie Zénon, grande voyageuse, a sillonné à maintes reprises l’Asie, notamment la Mongolie, la Sibérie extrême-orientale et le Cambodge que l’on retrouve, revisités, dans ses images.
Encore plus loin de l’exotisme et au plus proche du langage poétique, avec Françoise Nuñez et Bernard Plossu, le voyage devient sentimental. Les lieux ne sont que prétextes et décors, la vraie destination est l’autre. Du Mexique à l’Italie, de la Grèce à l’Andalousie, leur regards, en partant du même point de vue, donnent une vision stéréoscopique, où la photographie est autant le reflet de visions intérieures que de la réalité.
Parution
01/11/2010
Collection
Hors Collection
Format
175 x 245
Anglais/Français
Relié couverture cartonnée
57 Photographies en bichromie
72 pages
ISBN : 978-2-35046-202-8
Commander
Revue de presse

Bernard Plossu

Photographe

Bernard Plossu, né au Sud-Vietnam en 1945, il a grandi entouré des photographies de désert prises par son père lorsqu’il partit faire du ski sur les dunes du Sahara en 1937 avec Roger Frison-Roche. Pudeur, sensualité, émotion, gaieté, voici quelle est la « sève » qui irrigue déjà les images de cet autodidacte qui débarque au Mexique en 1965 et 1967 pour y rejoindre ses grands-parents. Un Voyage mexicain que publiera 15 ans plus tard son  éditeur Claude Nori. Un livre qui, selon le créateur des Éd. Contrejour, est devenu une sorte de « bible pour toute une génération » soudain désinhibée par sa liberté de ton et sa vision intime et poétique.
Françoise Nuñez photographie en voyage. En 1989, elle découvre le nord de l’Inde et rencontre à Delhi l’écrivain Jean-Christophe Bailly.

Jacques Borgetto

Photographe

Originaire du Sambuco, petit village du Piémont (Italie), Jacques Borgetto est né à Paris.

Très jeune, il se passionne pour la photographie, qui l’accompagnera dans chacun de ses voyages. Ce « Baudelaire de l’image », comme le qualifie le journaliste Alain Mingam, sillonne le monde et son époque, d’Europe en Amérique et d’Afrique en Asie, à la rencontre de ses semblables.

Depuis 1975, son travail est régulièrement exposé en France et à l’étranger. Il est lauréat du Vienna International Photo Awards (VIPA) en 2012, et obtient plusieurs résidences d’artiste durant sa carrière. Ses œuvres sont présentes dans les collections permanentes de la Maison Européenne de la Photographie, à la Bibliothèque nationale de France et dans de nombreuses collections privées.

Plusieurs publications lui sont consacrées dans la presse spécialisée.

Il est également l’auteur de cinq ouvrages de photographie : L’homme et l’olivier (Editions du Nol, 1984), Nous avons fait un très beau voyage (Filigranes, 2010), L’autre versant du monde (Filigranes, 2010) Terres foulées (Filigranes, 2011), et Buenos Aires (Editions be-pôles, 2013).

Jacques Borgetto vit et travaille à Paris.

Sophie Zénon

Photographe

Sophie Zénon est née en France de parents originaires de la région des lacs de l’Italie du Nord. Après des études d’histoire contemporaine, d’histoire de l’art, d’ethnologie et de Sciences des religions sur le chamanisme, elle exerce différents métiers (libraire, documentaliste pour la télévision, rédactrice en agence de photographes), avant de se tourner définitivement en 2004 vers la photographie. Sophie Zénon alterne travail d’ordre documentaire et démarche plasticienne avec une même fascination pour ce qui touche au rituel, au sacré, au mystère. Grande voyageuse, elle déploie tout d’abord son travail au contact de nouvelles cultures, notamment de la Mongolie, de la Sibérie et du Cambodge, avant de revenir à ses thèmes de recherche de prédilection : la disparition, la mémoire, la transmission.

Laura Serani

Commissaire