Ma première “vraie” photographie : Delta du Mékong, Vietnam, octobre 1991. J’avais 23 ans et je réalisais mon premier grand voyage en Asie sur les traces de mon père officier de Marine. Au Vietnam, j’avais choisi comme thème le Delta du Mékong avec pour viatiques un vieil Olympus et les romans de Marguerite Duras. En quête d’ailleurs et d’absolu, mon esprit était empli des grandes photos de Bischof, Cartier-Bresson et Riboud. A mon retour à Paris, en découvrant cette image, j’eus la certitude que la photographie m’accompagnerait partout dans le monde et qu’elle serait le témoin essentiel de ma vie.
François Fontaine, cas atypique de la scène artistique française, a commencé, académiquement, par des études en Histoire de l’Art à l’Université de la Sorbonne, en y réalisant sa thèse de doctorat. Ce spécialiste de la théorie artistique se fascine alors très rapidement pour le médium de la photographie et pour les voyages.
Il s’agit d’un voyageur au long cours, poète de l’image. Le discours de François Fontaine apparaît simple et tendre à la fois, particulièrement lorsqu’il aborde les périples de sa vie et ses rencontres de hasard.

Parution
16/04/2015
Collection
Hors Collection
Format
170 x 240
Anglais/Français
Relié couverture cartonnée et molletonnée
60 photographies en couleurs
96 pages
ISBN : 978-2-35046-346-9
Revue de presse
Quarante tirage de tête* en édition limitée accompagné d’une photographie originale signée et numérotée (format tirage 15 x 21 cm).
* Deux photographies différentes, tirées chacune en 20 exemplaires. La photo N°1 est épuisée.
  • Rêve d’Orient
    Photo #1
  • Rêve d’Orient
    Photo #2

François Fontaine, né à Paris en 1968, a longtemps travaillé entre la France et l’Espagne. Étudiant en Histoire de l’Art à la Sorbonne, il se passionne pour les voyages et la photographie.
Depuis 1991, il mène un travail en Asie du Sud-est, en Inde, en Chine et au Japon. Son travail nous entraîne dans des voyages chromatiques et intemporels inspirés par les cultures orientales. Ses thèmes privilégiés sont la poésie, la mélancolie et le rêve. Il est finaliste du Prix Kodak de la Critique Photographique en 1997, du prix CCF en 2005 et du prix Leica Oskar Barnack en 2006 avec sa série « Lost in China ». François Fontaine est représenté à Paris par l’agence VU’ et par la A. galerie.

Sara Daniel

Auteur, Journaliste

Sara Daniel est une journaliste française, reporter de guerre, spécialiste du Moyen-Orient.
Elle a commencé sa carrière aux États-Unis après un stage au Washington Post.
Après le 11 septembre 2001, elle devient correspondante de guerre, couvre l’Afghanistan, puis l’Irak où elle est la correspondante du Nouvel Observateur à Bagdad. En Irak, elle interroge Omar Hadid, un des auteurs des premières décapitations d’otage et le frère d’armes d’Abou Moussab al-Zarqaoui. Au Pakistan, fin 2008, elle rencontre l’un des talibans responsable du guet-apens contre les soldats français en Afghanistan, à Uzbin.
En 2008, elle participe à la création d’une maison d’édition de livres de géopolitique, les éditions Delavilla.
En 2013, elle obtient une interview exclusive du roi Abdallah II de Jordanie.