Studio Vauclair

La nouvelle vague (1956-1960)
  • Studio Vauclair
  • Studio Vauclair
  • Studio Vauclair
  • Studio Vauclair
  • Studio Vauclair
  • Studio Vauclair
  • Studio Vauclair
  • Studio Vauclair
  • Studio Vauclair
  • Studio Vauclair

Studio Vauclair

La nouvelle vague (1956-1960)
Jacques Vauclair fait ses débuts dans la photographie comme opérateur dans le prestigieux studio Harcourt en 1946. Dix ans plus tard, il fonde le Studio Vauclair, à deux pas de la célèbre salle de concert de l’Olympia. C’est dans ce studio, entre 1956 et 1960, qu’il deviendra l’un des portraitistes les plus courus de la capitale.
Durant ces 5 années il eut surtout l’occasion de photographier les acteurs et actrices de la Nouvelle Vague. Plusieurs de ces étoiles montantes n’avaient jamais posé dans un studio professionnel. Il fut ainsi leur premier photographe. "En regardant les photos sélectionnées pour cet ouvrage, on peut apprécier la rigueur et la qualité du style Harcourt, dont mon père a été forcément imprégnée, mais aussi déceler son originalité d’artiste. Une originalité difficile à entretenir dans le moule Harcourt." précise Gilles Vauclair. On a retrouvé dans ses archives des photographies de Michèle Morgan, Line Renaud, Jean Marais, Martine Carol… Surtout, c’est la découverte dans ce trésor les premières photos professionnelles des jeunes promus du cinéma français, ceux qu’on allait surnommer la Nouvelle Vague : Jean Claude Brialy, Anna Karina, Bernadette Lafont, Annie Girardot, Stéphane Audran, Marina Vlady, Laurent Terzieff, Marie Laforêt ne sont que quelques-unes de ces vedettes.
Parution
20/10/2008
Collection
Hors Collection
Format
225 x 290
Français
Relié couverture cartonnée
140 photographies en bichromie
192 pages
ISBN : 978-2-35046-100-7
Commander

Jacques Vauclair

Photographe

Jacques Vauclair est né à paris en 1926, il est décédé à Perpignan en 1999. En 1942, il fait ses débuts chez le célèbre Studio Harcourt où il photographie des stars. En 1956, il quitte Harcourt pour fonder le Studio VAUCLAIR. De 1956 à 1960, il sera l’un des photographes les plus recherchés. Plus tard, il délaissera la photo pour se consacrer à l’écriture et la chanson. Il composera ainsi plusieurs titres des répertoires d’Henri Salvador, Frank Alamo, Jacqueline François et Charles Trénet.
Gilles Vauclair "C’est en compagnie de mon père, que je fis la connaissance de  vedettes du cinéma et de la chanson comme Jean Marais, Charles Trénet,  Charles Aznavour.  J’eus aussi la chance d’assister au tournage du film de Robert Déry La belle Américaine car mon père était le photographe de plateau. C’est aussi lui qui me donna le goût de la photographie que je pratique en amateur chevronné."