Carnets de la ZAD

  • Carnets de la ZAD
  • Carnets de la ZAD
  • Carnets de la ZAD
  • Carnets de la ZAD
  • Carnets de la ZAD
  • Carnets de la ZAD
  • Carnets de la ZAD
  • Carnets de la ZAD
  • Carnets de la ZAD
  • Carnets de la ZAD
  • Carnets de la ZAD

Carnets de la ZAD

La ZAD de Notre-Dame-des-Landes défraie la chronique depuis plusieurs années et personne n’en a jusqu’alors révélé la véritable nature. De 2014 à 2019, Philippe Graton a parcouru la ZAD de l’intérieur, photographiant au moyen-format argentique cet univers et la vie quotidienne de cette société alternative. Cet engagement dans la durée nous donne aujourd’hui une œuvre photographique exceptionnelle, une restitution unique et historique de cette expérience marginale dont l’intérêt n’a jamais été aussi actuel. Ce livre dévoile plus de quatre-vingts photographies inédites, ainsi qu’une retranscription des notes de terrain de l’auteur, à suivre comme une aventure.

 

Exposition au musée de la Photographie à Charleroi du 28 septembre 2019 au 19 janvier 2020
11, avenue Paul Pastur 6032 Charleroi – Belgique – www.museephoto.be

 

Exposition au centre d’art Apollonia à Strasbourg du 25 septembre au 22 octobre 2019

23 rue Boecklin F-67000 Strasbourg – www.apollonia-art-exchanges.com
Co-production
Musée de la Photographie - Charleroi
Parution
24/09/2019
Collection
Hors Collection
Format
210 x 260
Français
81 photographies en bichromie
144 pages
ISBN : 978-2-35046-482-4
Commander
Revue de presse

Carnets de la ZAD

Philippe Graton

Photographe

Français né à Bruxelles en 1961, Philippe Graton grandit parmi des raconteurs d’histoires en images : René Goscinny, Albert Uderzo, Jean-Michel Charlier ou encore son père Jean Graton, monstres sacrés de la bande dessinée. Pas étonnant qu’il devienne lui-même scénariste et que sa pratique de la photographie, dès ses treize ans, soit toujours liée à l’écriture. Une vie de récits en textes et en images le mène des 24 Heures du Mans aux plateaux de cinéma en passant par le Vietnam, le Cambodge ou la guerre en Bosnie qu’il photographie pour l’agence Sygma.

De 2014 à 2019, Philippe Graton photographie la ZAD de Notre-Dame-des-Landes à l’argentique et note dans ses carnets la réalité de sa vie quotidienne. Un témoignage unique, différent de tout ce que l’on a pu voir ou entendre sur la ZAD.