Conversion

  • Conversion
  • Conversion
  • Conversion
  • Conversion
  • Conversion
  • Conversion

Conversion

Parfois des frères grandissent ensemble à l’ombre des pins immenses de la forêt landaise. Parfois ils partagent une enfance et son lot de peurs immenses, et de joies profondes, d’inquiétudes sourdes et fêtes lumineuses. Parfois les frères comprennent ensemble un jour, que plus rien ne sera jamais comme avant… que la vie qui leur a été donnée leur impose une conversion.
Ce qu’il leur reste après, longtemps après, à ceux-là qui furent  des enfants des landes et de l’océan, à ceux-là qui ont changé sans vouloir se renier, à ceux-là qui ont tracé leur cap entre ombres et lumière, ce qu’il leur reste, c’est qu’ils ont eu un père, et une mère. Pascal Convert est artiste. Il fut un fils. Il est un père.
Isabelle Darrigrand

 

« Bien avant moi, mes parents avaient pris cette étrange habitude de consigner leurs pensées rescapées d’un quotidien en larmes dans des cahiers d’écolier pour ma mère et sur des pages d’un cahier à dessin pour mon père. Sur la couverture de ce dernier figurait l’image stylisée d’un cygne blanc, solitaire, ondulant. »
Pascal Convert.

Co-production
Galaxie Photos
Parution
12/09/2017
Collection
Hors Collection
Format
130 x 210
Français
14 photographies en noir et blanc
80 pages
ISBN : 978-2-35046-425-1
Commander
Revue de presse

Pascal Convert

Artiste, Auteur

Pascal Convert est né en 1957 d’un père peintre et d’une mère écrivain. Il a récemment publié aux éditions Grasset un récit biographique titré La constellation du Lion dans lequel il revient sur ses années d’enfance.
Plasticien, auteur de films documentaires et écrivain, la question de la mémoire et de l’oubli est au cœur de son œuvre. Il interroge l’intime, la politique et l’esthétique en utilisant des matériaux comme le verre ou la cire qui rappellent le passage du temps, de la lumière, et la rémanence du passé.