Castellane est le premier livre du photographe Teddy Seguin. Il rassemble des photographies en n&b réalisées dans la Cité de La Castellane, quartier réputé “difficile” de la banlieue Marseillaise, entre 2014 et 2018, période pendant laquelle ont lieu d’importants travaux de réaménagement dans la cité. Le travail de Teddy Seguin rend d’une part compte de cette mutation, montrant d’autre part – à l’encontre de certains poncifs véhiculés notamment par les médias – le quotidien tout en nuances des habitants du quartier. Les photographies sont accompagnées d’un texte de Youssouf Djibaba

Castellane est le premier volet d’Insulae, projet au long cours sur l’insularité. Teddy Seguin poursuit actuellement son travail à Castagniccia (Corse), Terre-­‐ neuve et à l’île de la Natividad (Basse Californie).

Restitution de 4 années de travail dans la cité de la Castellane à Marseille et deuxième chapitre du cycle Insulae sur lequel Teddy Seguin travaille depuis une dizaine d’années, le livre “Castellane” vient de sortir au Editions Filigranes/Zoème. il est accompagné de très beaux texte de Youssouf Djibaba, qui a grandi dans le quartier.
Teddy a choisi de porter son regard sur des univers clos géographiquement et socialement. Cet espace “insulaire” qui isole de l’extérieur, protège parfois, toujours foyer de résistance est au cœur de son travail photographique.

Co-production
Zoème
Parution
10/09/2020
Collection
Hors Collection
Format
150 x 200
Français
Broché avec rabats
57 photographies bichromie
96 pages
ISBN : 978-2-35046-491-6

Teddy Seguin

Photographe

Teddy Seguin formé à L´Ecole Nationale Supérieur de la Photographie d’Arles, il vit et travaille sur Marseille. Ses premières séries sur la pêche hauturière le mèneront de la mer de Barents à Saint Pierre et Miquelon. A virer, réuni ce travail dans un livre publié en 2009.
De 2007 à 2009, il s´éloigne un peu des océans pour vivre en Centrafrique. Il témoigne alors de la situation dramatique des communautés pygmées Aka, toujours considérés comme des sous-hommes ainsi que sur celle, non moins difficile, des Peuls contraints de créer des milices d´archers pour se défendre des coupeurs de routes qui ratissent le nord du pays.

Il travaille régulièrement pour la presse Nationale et internationale. Ses reportages ont été publié dans Le Monde magazine, Libération, Le Figaro Magazine, Le Spectacle du Monde, Ushuaïa Magazine, VSD, Sciences et vie, Geo ou National Geographic.

Youssouf Djibaba

Auteur, Chanteur

Youssouf Djibaba, surnommé Claude, a.k.a. Dyca, est un travailleur social et ancien champion de boxe né à Marseille. C’est par le mouvement hip-hop qu’il vient à l’écriture. Autodidacte, il écrit pour tromper la solitude dans les chambres d’hôtel lors des championnats. Il a boxé de 17 à 33 ans, a remporté 8 fois le championnat de France (poids super-plume). Travailleur social depuis quinze ans, il accompagne au quotidien des jeunes migrants ou isolés. Youssouf Djibaba a écrit Comme des rois pour rendre hommage à ses grands frères, “les grands du magasin”, qui ont contribué à son éducation, et à la construction de ses valeurs. Comme des rois est son premier roman.