Ce nouveau travail de Catherine Poncin est lié aux archives du Centre Médical Universitaire de Nimègue (Pays-Bas) l’UMC St Radboud.
Elle s’est intéressée aux images “banales” et aux images relevant d’une technologie de pointe par des fragments, détails, angles de vue particuliers. Comme le décrit Paul Ardenne, "Poncin, à partir d’une image trouvée, redécoupe, recadre, requalifie celle-ci dans un sens qui est celui de la réduction à un aspect, à un détail, ou, attentive à en passer par l’agrandissement d’un point choisi de l’image." Une fois les fragments sélectionnés, elle les recompose en bandes verticales successives, veillant soigneusement à ce que la combinaison des images donne une force expressive à l’ensemble. La hauteur des photographies est la même pour toutes, mais leur longueur est déterminée par l’enchaînement des fragments. Ainsi, telle perspective préalable sur le corps n’est pas nécessairement annihilée par la suivante, mais garde toute sa valeur, se trouvant prolongée visuellement par sa voisine, voire se prolongeant, se maintenant au cœur même de l’œuvre.
Co-production
UMC St Radboud - Pays-Bas
Parution
22/01/2009
Collection
Hors Collection
Format
305 x 240
Relié couverture cartonnée
11 photographies en couleur
48 pages
ISBN : 978-2-35046-156-4

Catherine Poncin

Artiste, Photographe, Plasticien

Catherine Poncin est photographe. Elle vit et travaille à Montreuil et à Soulages en Lozère. Sa démarche photographique qu’elle poursuit ; ‘de l’image, par l’image’ est construite à partir de fragments d’images trouvées sur des marchés, dans des fonds d’archives ou par voix de petites annonces.
Elle a publié chez Filigranes 12 ouvrages : Monographie Catherine Poncin ; Détournement d’Intention ; Du champs des hommes, territoires ; Sans conte, ni légendes ; Eclats ; Vertiges ; Vis à vis ; Corpus ; 1418. échos, versos et graphies de batailles ; Archives d’un présent.