Déposition, comme son titre l’indique, prend acte de la disparition de Bernard Lamarche-Vadel à travers le témoignage écrit de Danielle Robert-Guédon et les photographies de Magdi Senadji, ses proches et voisins qui trouvèrent l’écrivain suicidé en son chateau de La Rongère, en Mayenne, cadre de plusieurs romans de l’auteur et qui fut par ailleurs l’objet d’un travail photographique de Jean-Philippe Reverdot publié aux Éditions Filigranes dans l’ouvrage Mise en demeure “ On a vu que Bernard Lamarche-Vadel se place sous les auspices de l’art et qu’il vit derrière des murs épais. Mais il est licide, il sait que le plus grand danger est en lui-même et que, contre cela, nulle fortification ne sera suffisante. D’où le nécessité de s’entourer d’un clan constitué de quelques amis, des enfants, des femmes et, parmi celles-ci, l’une qui, au sein du clan, occupe le poste d’observatrice afin de témoigner des actes de B.L.V.” Danielle Robert-Guedon, Ligne de risque, 1997.
Co-production
à une Soie
Parution
20/09/2000
Collection
Hors Collection
Format
170 x 230
Broché avec rabats
9 photographies en couleur
40 pages
ISBN : 978-2-910682-95-8
Danielle Robert-Guédon est née en 1954 à Nantes où elle vit aujourd’hui.
Romancière elle a publiée : Le désespoir du singe, éd. Balland, 1997 ; Le grand abattoir, éd. Balland, 1999 ; Déposition, éd. Filigranes/A Une Soie, 2000 ; Je reçois, éd. Balland, 2002 ; Mariages, éd. Frac Bretagne, 2003 ; Les Vivants, les morts et les marins, éd. Joca Seria, 2005 ; La rongère, Argol, 2009.