Sous la direction d’Anthony Petiteau.

Textes Christophe de Saint-Chamas, Ariane James-Sarazin, Joël Coste, Alexis Jenni, Michel Guisset.

 

L’Institution nationale des Invalides (INI) à Paris abrite depuis le XVIIe siècle un hôpital où vivent des pensionnaires. Invalides de guerre, les vétérans de 25 ans y croisent des anciens de la Seconde Guerre mondiale, d’Indochine ou d’Algérie et depuis peu, des victimes d’attentats.
Dans le cadre du développement de sa politique consacrée à la mémoire et à l’histoire de l’Hôtel des Invalides, le musée de l’Armée a mis en place en 2017 une commande photographique sur l’Institution nationale des Invalides. Confiée à Philippe de Poulpiquet, celle-ci a donné lieu à la réalisation d’un reportage photographique focalisé sur la fonction médicale de l’Hôtel et s’intéressant aux hommes et aux femmes qui vivent et travaillent côté sud des Invalides. Pendant un an, le photographe s’est immergé dans le quotidien de l’Institution – lieu de soins, de vie, mais aussi de mort – et révèle la permanence de ses dimensions historique et mémorielle. Construit comme une chronique photographique, ce reportage suit les personnes qui font vivre ce lieu : vétérans blessés au combat lors des guerres de décolonisation ou en Afghanistan, victimes civiles d’attentats, personnel hospitalier, autorité militaire…
Aux Invalides, sous le regard de Philippe de Poulpiquet, ces hommes et ces femmes deviennent la chair meurtrie d’un pays marqué par les blessures de la guerre.

Co-production
Musée de l'Armée
Parution
20/11/2020
Collection
Hors Collection
Format
227 x 296
Français
Relié couverture cartonnée
100 photographies en couleurs
192 pages
ISBN : 978-2-35046-522-7

Philippe de Poulpiquet (né en 1972) est photographe, grand reporter au journal Le Parisien / Aujourd’hui en France. Après des études cinématographiques à Paris, il collabore avec la presse magazine et se spécialise peu à peu dans le journalisme d’information. Philippe entame alors une collaboration avec le quotidien Le Parisien / Aujourd’hui en France et est intégré comme photojournaliste par Jean-François Dessaint, alors directeur de la photographie du titre. Philippe de Poulpiquet a couvert les principaux conflits de ces quinze dernières années en Afrique et au Moyen-Orient.

Anthony Petiteau Responsable de la collection de photographies – ‎Musée de l’Armée – Invalides.

Christophe de Saint Chamas Militaire français. Général de corps d’armée, il est gouverneur des Invalides depuis le 1ᵉʳ août 2017.

Ariane James-Sarazin Archiviste et conservatrice générale du Patrimoine. Historienne de l’art.

Joël Coste Professeur des universités-praticien hospitalier de biostatistique et d’épidémiologie.

Alexis Jenni Ecrivain. Prix Goncourt 2011 pour son premier roman publié, L’Art français de la guerre.

Michel Guisset Médecin général inspecteur, directeur Institution nationale des invalides depuis 2019.