L’étranger provisoire

L’étranger provisoire

La mer fait le lien avec l’ailleurs… de Phnom Penh à Gdansk, de Lisbonne à Bombay, Dublin, Gênes… ces images s’égrènent comme autant d’histoires singulières, traces d’un parcours initiatique ponctué de rencontres éphémères et de lieux envisagés. Au-delà des distances, L’étranger provisoire, ou l’attirance d’un passant vers d’autres réels. René Tanguy est un voyageur. Depuis quinze ans il a fait de Brest (« Ce port d’où les paquebots ne partent jamais ») son port d’attache.
« Son rapport à la mer est étroitement lié aux gens qui la côtoient. Lorsqu’il arrive, il s’immobilise, il attend une lumière, une gestuelle, une scène qu’il connaît déjà. Elles sont ses références, simplement il les déplace très légèrement dans leur authenticité et lorsqu’elles apparaissent, il enregistre.[…]»
Yann Le Goff
Co-production
Centre atlantique de la photographie, Brest
Parution
13/01/1998
Collection
Hors Collection
Format
215 x 215
Broché avec rabats
40 photographies en noir et blanc
48 pages
ISBN : 978-2-910682649-1
Né en 1955 près de Brest (Finistère). Vit et travaille entre Paris et la Bretagne. Diplômé d’une licence de photographie obtenue à l’Université de Provence à Marseille en 1980, René Tanguy partage la pratique de sa photographie entre commandes institutionnelles, collaborations avec la presse et recherches personnelles tournées vers la mémoire et l’ailleurs, voyage éthique et voyage intérieur, avec en filigrane une réflexion sur sa propre histoire.
 
René Tanguy collabore aux quotidiens Libération, Le Monde, L’Humanité… Le reportage social, l’urbanisme et le portrait sont ses domaines de prédilection. Pendant 10 ans, il entreprend un travail personnel sur la mémoire et l’ailleurs qui aboutit à cette exposition. Il tient aussi la chronique du métier de marin-pêcheur, tel qu’il est vécu au quotidien dans la région de Brest. Du drame du Narvik aux navires envoyés à la casse, les images possédent toujours cette qualité qui leur donnent une dimension poétique sublimant la trop triviale réalité.