« Je tente de créer un laboratoire où sont explorés plusieurs territoires en mouvement reliés au monde des fluides par le biais de la vidéo, du son, de la photographie et de l’écriture. Ce laboratoire vivant s’élabore sous une forme scénaristique en développant deux tendances de création : le ludique et le sombre. Il fonctionne comme la découverte d’une lanterne magique, un prolongement à la fois doux et terrifiant de l’enfance – maintenue dans une logique de propulsion. Imprégnée par les cultures alternatives musicales et les genres cinématographiques, je propose à travers la question du regard, de la perception et de l’hypnose, différentes expériences mettant en conflit des images créées sous le signe de l’organique (intérieur) et du plastique (extérieur). » R.C.
Co-production
Centre des arts d’Enghien-les-Bains
Parution
15/04/2005
Collection
Hors Collection
Format
210 x 245
Broché
50 photographies en couleur
80 pages
ISBN : 978-2-350460-13-0

Artiste plasticienne et réalisatrice, Régine Cirotteau vit et travaille à Paris.
Elle investit depuis 1990 les arts visuels, établissant des passerelles entre la photographie, la vidéo, le cinéma et les nouvelles technologies. En 1992 elle obtient le Prix Villa Médicis hors les murs. Elle expose dans de nombreux centres d’art et musées (Palais de Tokyo à Paris, Les  Abattoirs de Toulouse…) et participe à des biennales et festivals à l’étranger (en 2006 au Centre Culturel San Martin à Buenos Aires et au Art Foundation Red Brick à Yokohama).

Régine Cirotteau s’intéresse particulièrement au transfert des supports de l’image, à la notion de cycle, aux points de bascule entre l’installation et la création virtuelle, interrogeant la relation entre l’image, le matériau sonore, le texte et la notion de genre.
Ses oeuvres sont nourries par les cultures alternatives et hybrides qui infiltrent les territoires de l’image expérimentale.