rencontre Guillaume Zuili – Pierre Collier

Il était une fois dans l’Orne...
  • rencontre Guillaume Zuili – Pierre Collier
  • rencontre Guillaume Zuili – Pierre Collier
  • rencontre Guillaume Zuili – Pierre Collier
  • rencontre Guillaume Zuili – Pierre Collier
  • rencontre Guillaume Zuili – Pierre Collier
  • rencontre Guillaume Zuili – Pierre Collier

rencontre Guillaume Zuili – Pierre Collier

Il était une fois dans l’Orne...

Guillaume Zuili est le premier artiste invité à découvrir le Perche. Ce séjour lui a permis de revenir à ses origines pour aborder le paysage français qu’il n’a finalement pas eu l’occasion de photographier, passant sa vie à l’étranger. Guidé par le charme de la campagne et des forêts percheronnes ; il a créé un ensemble d’une centaine d’images grâce à son approche singulière et mystérieuse, qui dépasse les habituels clichés de ce territoire si pittoresque.

Au-delà du paysage, il a tissé des liens avec de nombreux habitants dont il a suivi les chemins secrets, partagé du bon temps et même tiré le portait, dont 12 ont intégré la collection de l’écomusée du Perche. La présence inopinée de Pierre Collier, grand ami et amateur d’images venu s’installer dans le Perche pour écrire, trouve un réceptacle idéal dans ce livre. Leurs échanges s’articulent à travers la sagacité de leurs regards, l’humanité dont ils décortiquent avec délice les traits ironiques, les hasards de la vie et de ce hors-champ dont ils savourent ébahis le résultat au travers des images de G. Zuili. Chaque grain de lumière est gravé dans ces subtils tirages et rencontre au fil des pages les perles savoureuses de P. Collier. 

Christine Ollier

Co-production
Le Champ des Impossibles
Parution
09/09/2019
Collection
Rencontre
Format
120 x 165
Anglais/Français
Broché
25 photographies en noir et blanc
64 pages
ISBN : 978-2-35046-484-8

Guillaume Zuili

Photographe

Guillaume Zuili Né en France en 1965, il vit à Los Angeles où il vient d’obtenir la nationalité américaine. Photographe de l’agence VU’, il travaille en Inde entre 1986 à 1995 et publie en 2003 son premier livre Pondichéry, Chandernagor, Mahé, Karibal et Yanaon aux éditions du Chêne.

À partir de 1996, son œuvre photographique se dessine, et questionne la complexité des villes européennes à travers l’Histoire. En s’intéressant à la technique de la double exposition, il documente Berlin, Moscou, Paris, Prague et Lisbonne, avec un style qui se détache déjà du réalisme. 

Pierre Collier Affichiste pour le cinéma d’auteur international, près de 700 œuvres conçues et réalisées à ce jour, il écrit ponctuellement sur le cinéma et la photographie qu’il pratique en amateur.