Dérive des baigneuses

  • Dérive des baigneuses
  • Dérive des baigneuses
  • Dérive des baigneuses
  • Dérive des baigneuses
  • Dérive des baigneuses
  • Dérive des baigneuses
  • Dérive des baigneuses
  • Dérive des baigneuses

Dérive des baigneuses

Nul besoin de préciser que Vichy est une ville d’eau lorsque l’on découvre les images fluides et évanescentes de Sandra Rocha. En résidence dans la ville thermale, elle s’est laissé porter par l’atmosphère champêtre des squares et jardins, elle a longé les berges du fleuve et elle a recomposé en chemin le poème visuel des jeunes filles en fleur. A travers ses images poudrées de lumière, lointaines héritières des peintures classiques et idéalistes de Puvis de Chavannes, elle a photographié l’éternel été des jeunes vichyssois qui cueillent les roses de la vie en bord de l’allier.

« Sur les rives de l’Allier, les poses adoptées par les modèles hésitent entre l’héritage des codes de la féminité et l’expression d’un profond désir de singularité. Certaines jeunes filles se sont mises à l’eau et nous rappellent le destin des modèles que les artistes ont sublimés en Baigneuses. L’architecture délicate des villes thermales, avec leurs galeries miroitantes de casino, forme le fond peint de tableaux  vivants. L’artiste creuse ici une brèche dans le temps. Ce décor est aussi une cage. Les portes en sont grandes ouvertes mais les êtres qui s’en échappent ne s’éloignent guère. Les ornements de gala comme l’eau du fleuve sont un palais des glaces où se perdent les reflets. »
Michel Poivert

 

Cette série de photos est exposée au festival Portrait(s) du 16 juin au 10 septembre 2017. Depuis l’édition 2014, le festival Portrait(s) organisé par la ville de Vichy accueille, durant un mois, un photographe en résidence. Après Anton Renborg, Cédric Delsaux et Yusuf Sevinçli c’est Sandra Rocha, photographe portugaise, qui a arpenté la cité thermale et nous fait découvrir la jeunesse vichyssoise.

Co-production
Festival Portrait(s) Vichy
Parution
26/06/2017
Collection
Hors Collection
Format
170 x 240
Anglais/Français
Relié couverture cartonnée
39 photographies en couleur
64 pages
ISBN : 978-2-35046-427-5
Commander

Sandra Rocha

Photographe

Sandra Rocha est née en 1974 aux Açores, Portugal. Elle vit et travaille à Paris. Après avoir exercé des fonctions de photojournalisme, elle cofonde Kameraphoto, le premier collectif de photographes portugais. Elle développe depuis quelques années, un travail photographique à l’approche plus poétique mêlant beaucoup de figures féminines et les quatre éléments.

Michel Poivert Né en 1965. Professeur en histoire de l’art contemporain / histoire de la photographie à l’Université Paris 1. Il consacre en 1992 son doctorat d’histoire de l’art à la photographie pictorialiste, sous la direction de José Vovelle. Il participe au même moment au sauvetage de la SFP, menacée de fermeture, dont il prend la présidence. Il dirigera l’exposition « L’Utopie photographique » à la MEP.