« 13 octobre 2015 : toute première rencontre avec Catherine Poncin. Je découvre une œuvre photographique singulière, portée par une photographe qualifiée de post-photographe. Rapidement alors se profile la nouvelle partie d’un jeu que j’aime – la prise en main de la collection et de son histoire par un artiste – et dont j’élabore la règle au fil du temps. Fidèle de la triade muséale à laquelle je crois – un musée comme une étoffe jacquard à l’armure faite de trois couleurs que sont les rêves d’éternité, de savoir et de partage – j’ose aussi le risque du risque et celui de la liberté. Il est celui de l’artiste, notre quatrième couleur, pourvu qu’elle échappe toujours un peu aux mots, insaisissable, avec l’impossible pour abri. Couleur de lune, de soleil, couleur du temps. Couleur du temps qu’il fait ou du temps qui passe. […]
Au fil des mois, Catherine va régulièrement revenir au musée. L’hiver 2016, l’équipe de conservation doit de toute urgence évacuer la collection conservée en crypte archéologique. Le climat n’est pas sain, et la conservation des objets n’est plus assurée. L’artiste est présente. Elle captera les tout derniers instants d’une scénographie désormais obsolète. L’opérateur photographe qui l’accompagne place l’appareil parallèlement aux murs de vitrines. » […]
Florence Calame-Levert

Co-production
Musée d’Art, Histoire et Archéologie d'Évreux
Parution
25/06/2019
Collection
Hors Collection
Format
247 x 193
Français
Broché avec rabats
40 photographies couleurs et noir et blanc
64 pages
ISBN : 9782350464879
Commander

Catherine Poncin

Artiste, Photographe, Plasticien

Catherine Poncin est photographe. Elle vit et travaille à Montreuil et à Soulages en Lozère. Sa démarche photographique qu’elle poursuit ; ‘de l’image, par l’image’ est construite à partir de fragments d’images trouvées sur des marchés, dans des fonds d’archives ou par voix de petites annonces.
Elle a publié chez Filigranes 12 ouvrages : Monographie Catherine Poncin ; Détournement d’Intention ; Du champs des hommes, territoires ; Sans conte, ni légendes ; Eclats ; Vertiges ; Vis à vis ; Corpus ; 1418. échos, versos et graphies de batailles ; Archives d’un présent.
Michel Poivert Né en 1965. Professeur en histoire de l’art contemporain / histoire de la photographie à l’Université Paris 1. Il consacre en 1992 son doctorat d’histoire de l’art à la photographie pictorialiste, sous la direction de José Vovelle. Il participe au même moment au sauvetage de la SFP, menacée de fermeture, dont il prend la présidence. Il dirigera l’exposition « L’Utopie photographique » à la MEP.

Florence Calame-Levert Docteur en ethnologie et conservateur du patrimoine, elle dirige le Musée d’Art, Histoire et Archéologie d’Évreux, Portes de Normandie depuis 2012. Elle y développe un dialogue entre collections patrimoniales, histoire et création contemporaine. Elle est commissaire de l’exposition « Evreux, année zéro. Reconstruire une ville meurtrie » (Musée d’Évreux, 2016-2017).