Odyssées

Prix Caritas Photo Sociale
  • Odyssées
  • Odyssées
  • Odyssées
  • Odyssées
  • Odyssées
  • Odyssées

Odyssées

Prix Caritas Photo Sociale

L’odyssée d’Homère raconte l’histoire d’un retour qui n’en finit pas. Le retour d’Ulysse à Ithaque après vingt longues années d’absence.
Ce travail est un écho à ce récit de voyage originel. “J’ai suivi plusieurs personnes en situation d’exil, demandeurs d’asile ou réfugiés, le plus souvent en attente de statut. La plupart d’entre eux vivent dans des centres d’hébergement en attendant la réponse de l’administration. L’attente est souvent longue et douloureuse. Elle les isole du réel et les enferme dans un espace mental en suspens. A travers cette succession de portraits et de paysages, j’ai voulu créer une correspondance entre leur intériorité et les paysages dans lesquels ces personnes évoluent afin de rendre perceptible ce sentiment d’exil.
Je les ai photographié dans leurs lieux de vie, dans leur territoire quotidien bien que précaire et temporaire. Leurs regards se perdent à travers les fenêtres. Ils sont dans le flou. Ils s’en remettent souvent au ciel, dont l’azur semble pourtant les ignorer. La mer est le refuge de leur intériorité, de leurs espoirs et leurs promesses. Elle est la réalité physique de la distance parcourue – souvent ils l’ont traversée pour arriver jusqu’ici – et de l’éloignement.”
Tous souffrent de déracinement et d’inquiétude quant à leur avenir.
Ce travail photographique sur l’exil a été réalisé dans la ville du Havre.

Co-production
Prix Caritas Photo Sociale
Parution
10/11/2020
Collection
Hors Collection
Format
240 x 300
Français
Broché
40 photographies en couleurs
64 pages
ISBN : 978-2-35046-514-2
Commander

Aglaé Bory

Photographe

Aglaé Bory après avoir étudié l’histoire de l’art à l’université d’Aix-en-Provence et la photographie à l’École Nationale de Photographie d’Arles, Aglaé Bory vit et travaille depuis quinze ans à Paris où, en marge de son travail personnel, elle collabore régulièrement avec la presse et des agences de communication. Son travail photographique se situe entre documentaire et fiction, autour de la figure humaine à travers le portrait, l’autoportrait et les paysages humains. La photographie donne à voir, montre, fixe. Aglaé Bory cherche à voir ce qui ne se voit pas, à montrer ce qui est caché, à fixer ce qui est volatile.

Michel Poivert

Auteur, Critique d'art

Michel Poivert Né en 1965. Professeur en histoire de l’art contemporain / histoire de la photographie à l’Université Paris 1. Il consacre en 1992 son doctorat d’histoire de l’art à la photographie pictorialiste, sous la direction de José Vovelle. Il participe au même moment au sauvetage de la SFP, menacée de fermeture, dont il prend la présidence. Il dirigera l’exposition « L’Utopie photographique » à la MEP.