Deux hommes reviennent sur leurs traces le long de l’estuaire de la Gironde. De l’océan, ils en remontent le cours jusqu’à Bordeaux par les routes et les chemins, à vélo, chacun sur une rive.
L’un, Christophe Goussard, fait ce voyage en images noir et blanc, rive droite, dans le Blayais, lieu de naissance et de jeunesse. L’autre, Christophe Dabitch, en un récit personnel, dans le Médoc, lieu d’attaches familiales et de souvenirs d’enfance.
L’adieu au fleuve est un livre où alternent les rives et les chapitres en textes ou en images avec, comme des prises de notes, quelques phrases parmi les images noir et blanc et des photographies en couleur de taille réduite parmi les mots.
Dans ce récit, tous les deux s’inventent un voyage, sur leurs traces, le long des eaux limoneuses de l’estuaire.

Co-production
Kalimero
Parution
13/04/2015
Collection
Hors Collection
Format
170 x 240
Français
Relié couverture cartonnée
130 photographies en couleurs et noir et blanc
160 pages
ISBN : 978-2-35046-342-1
Commander
Revue de presse
Né en 1970, vit à Bordeaux. Son attention se porte sur l’humain, sa photographie tente un rapprochement, une empathie avec les hommes et les femmes croisés tout prés de chez lui ou ailleurs (Yémen, Égypte, Lybie, Mongolie, France). Il mène également un travail autour de l’exclusion sociale. Il jongle indifféremment avec la couleur ou le noir et blanc, travaille seul ou avec d’autres artistes (danseurs, écrivains).
Il est représenté par l’agence VU’ – Paris.
Né en 1968. Écrit des livres sous différentes formes en collaboration avec des dessinateurs et des photographes. Anticipant ou concluant des voyages, entre une approche documentaire et des récits fictionnels, ces livres ont pour cadre géographique l’Afrique, les Balkans, la France et la Syrie. Il travaille à la croisée des genres, entre le reportage et l’intériorité, entre l’Histoire et l’intime.