L’Europe du silence

L’Europe du silence

« Il y eu tout d’abord la période berlinoise 1979-1989. Cette ville m’intéressa comme symbole culturel (l’esprit de Weimar, le Bauhaus, l’expressionnisme) aussi bien que politique : l’humiliante défaite de 1918, la révolution spartakiste écrasée, l’arrivée au pouvoir des nazis, et surtout la décision de la Solution finale (Conférence du Wannsee 1942). Puis les temps changèrent, un mur fut érigé de 1961 à 1989 pour symboliser la guerre froide.
 
Après ces dix année j’étais très curieux de découvrir le visage oriental de l’Allemagne, de voir comment la république de Weimar pouvait cohabiter avec Buchenwald, de traverser cette ruralité presque inchangée depuis 1933. En 1992, après une année de photographie, le territoire polonais m’apparut, comme la RDA, très en retard dans son développement économique, technologique, urbain, rural… Ce paysage d’un autre temps facilita beaucoup la poursuite de mon travail sur la mémoire, dont je retenais Auschwitz-Birkenau comme le point essentiel. »
 
Stéphane Duroy
 
Cet ouvrage a reçu le Prix Nadar Mention spéciale 2000
 
Ce titre est épuisé, il nous reste quelques exemplaires signés de Stéphane Duroy
Released
03/04/2000
Collection
Hors Collection
Format
230 x 310
Broché avec rabats
23 photographies couleur et noir et blanc
48 pages
ISBN : 978-2-91068-287-3
Buy

Stéphane Duroy

Photographe

Stéphane Duroy began in 1977 working on the vast changes in England at the time of Thatcherism … Meanwhile, he began in 1980, work on West Berlin, which will lead, after the fall of the Wall in the former East Germany and Poland. In 1991, he received at the World Press Photo, the first prize in the category “nature and environment” for his photo on the pollution in the former German Democratic Republic. He received in 2003 a grant from the Calouste Gulbenkian Foundation, which allows him to do this work on Portugal.
8 books by Stéphane Duroy published Filigranes:
Une saison en Lorraine (1998) ; L’Europe du silence (2000) ; Cercle de famille (2004) ; Unknown (2007) ; Berlin (2009) ; 1297 (2009) ;  Distress (2011) et Geisterbild (2012)